Catégories

Contact us

Blog
vegan cruelty free cosmétiques

COSMETIQUES VEGAN

Les amalgames entre cosmétiques certifiés bio et cosmétiques labellisés vegan sont monnaie courante. Un produit labellisé vegan n’est pas nécessairement certifié bio et vice versa. Chez Florame, vous trouverez des cosmétiques à la fois certifiés bio et conformes à la charte de formulation « vegan », sans pour autant être labellisés.

Les cosmétiques bio se revendiquant « vegans » sont strictement dépourvus de substances animales et de dérivés d’origine animale. Florame vous propose des cosmétiques répondant à cette double appellation.

Découvrir la composition végétale de nos produits >

Dans nos cosmétiques à la fois certifiés bio et conformes à la charte « vegan », vous ne trouverez pas :

D’extraits d’origine animale : des substances qui condamnent l’animal, entrainent sa mise à mort car elles sont prélevées sur la carcasse de l’animal pour être intégrées dans la composition des cosmétiques.

De matières premières issues de la production animale : des substances dont les animaux sont les pourvoyeurs. Des productions dites physiologiques comme la laine pour le mouton, le lait ou encore le miel.

COMPOSITION DES COSMETIQUES, PRODUIS DE BEAUTE, SOIN « VEGAN »

Cosmétiques Sans cire d’abeille 

Les gouttelettes de cire sont produites par les abeilles ouvrières. Elles sont sécrétées par les glandes localisées sur la face inférieure de l’abdomen. Pour fournir plus de cire, les abeilles doivent ingurgiter une plus grande quantité de miel. Pour les vegans, il s’agit d’une forme d’exploitation de leurs ressources. La cire d’abeille est essentiellement utilisée pour la fabrication de baumes à lèvres car elle est hydratante et occlusive. Elle est affectionnée par les industriels pour l’élaboration de soins riches pour le corps. Florame s’est détourné de son usage pour plébisciter les huiles végétales et beurres végétaux naturels et bio.  (* Sauf pour la crème exfoliante Corps Florame)

Cosmétiques Sans carmin

Cette teinte rouge intense est obtenue à partir de cochenilles broyées. Le pigment rouge émane de l’extraction du corps et des œufs de cet insecte, convoité pour l’élaboration du maquillage. On retrouve essentiellement ce colorant dans les rouges à lèvres et autres fards à paupières. Pour la coloration de nos produits, Florame s’est tourné vers le végétal ! Tous nos colorants sont exclusivement issus de plantes, telles que l’extrait de Gardénia ou encore la Chlorophylle.

Produits de beauté Sans collagène animal 

Pour procéder à son extraction, des matériaux cartilagineux sont bouillis, comme les os et les tissus cutanés des animaux. Le collagène d’origine animale (plus particulièrement le collagène marin produit avec déchets de poissons) séduit les entreprises de la cosmétique pour son effet repulpant anti-rides et son prix bon marché. Pour une formulation plus vertueuse, nous plébiscitons le collagène végétal ou encore d’autres ingrédients tout aussi efficaces, comme l’Acide Hyaluronique végétal. Il est obtenu à partir de la fermentation du blé, qui offre une efficacité remarquable sur le comblement des rides.

Cosmétiques Sans guanine 

La guanine est une structure moléculaire issue des écailles de poisson subissant un traitement chimique. Avec ce processus de transformation, une essence de perle est recueillie avant d’être est adjointe aux cosmétiques pour les parer de reflets “nacrés”. On retrouve cet additif animal dans les vernis pour l’effet laqué, les ombres à paupières irisées. 

Produits de beauté Sans kératine animale

Cette protéine est parfois, voire souvent, extraite du règne animal. On la retrouve naturellement dans les poils, la peau des animaux et les cornes. Elle est souvent incorporée dans les shampooings et soins capillaires pour renforcer la structure du cheveu, sceller les cuticules, refermer les écailles et diminuer la porosité de la fibre. Très prisée en cosmétique naturelle, les protéines de blé hydrolysées sont une excellente alternative à la kératine animale. Elles offrent des bienfaits similaires sur les cheveux et la peau. En effet, elles comblent efficacement les zones abimées de la fibre capillaire. Vous les retrouverez dans les shampoings certifiés bio Florame, conformes à la charte vegan.

Cosmétiques Sans lanoline 

Il s’agit d’une graisse émolliente dérivée de la graisse contenue dans la laine de mouton. La lanoline a longtemps été au cœur de controverses, accusée d’être irritante en cas d’utilisation à de fortes teneurs. Ce composant d’origine animale se retrouve dans bon nombre de cosmétiques : crèmes, soins, baumes. Dans les soins labellisés ou conformes à la charte vegan, la lanoline peut être substituée par du carbonate de potassium. Il s’agit d’une poudre d’origine végétale, formée en mélangeant des cendres et des algues avec du co2. Florame opte plutôt pour les huiles végétales, qui présentent d’incroyables vertus réparatrices. Comme par exemple le macérât de Calendula ou l’huile végétale de ricin. Elles conférent des propriétés nourrissantes, protectrices et réparatrices à ses soins visage et corps.

Produits de beauté Sans lait et ses dérivés (l’acide lactique, la caséine, le lactose)

Ces ingrédients sont souvent intégrés dans les crèmes hydratantes pour le visage et le corps, les soins pour les mains et autres baumes nourrissants. Florame boude son usage et privilégie les beurres végétaux. Nous utilisons ainsi le beurre de karité, et les huiles végétales nourrissantes et émollientes pour formuler des soins, conformes à la charte vegans. L’acide lactique peut notamment être employer pour réguler le pH des formulations et booster la conservation du produit. Florame opte plutôt pour la cire de jojoba bio ou encore la vitamine E. La Caséine, appréciée pour son pouvoir émulsifiant, est remplacée par d’autres substances issues du végétal et qui démontrent une très belle efficacité, le tout au naturel !

Cosmétiques Sans œufs

Ils se retrouvent dans les produits cosmétiques sous forme de protéine albumine, qui est issue des blancs. Cette protéine fait office d’antibactérien naturel et purifie les peaux à problème en régulant la production de sébum. Florame privilégie donc les huiles essentielles bio assainissantes et astringentes ou encore des huiles végétales bio régulatrices et rééquilibrantes (Jojoba par exemple) dans ses soins dédiés aux peaux mixtes à grasses, sujettes aux imperfections et conformes à la charte vegan. 

vegan cruelty free beauté cosmétiques crèmes, soins

Produits de beauté Sans chitine / chitosan

C’est une substance pointée du doigt par les vegans. En effet, elle provient des cuticules externes des insectes ou encore des carapaces des crustacés. Elle s’emploie comme agent nourrissant et lissant dans les crèmes dédiées aux peaux sèches. Florame préfère là encore valoriser la puissance du végétal et opte pour le Beurre de Karité, les huiles végétales ou certaines Eaux Florales comme substituts pour ses soins cosmétiques conformes à la charte vegan.

Cosmétiques Sans tallowate de sodium 

Emollient et émulsifiant, ce composant est obtenu à partir de l’échauffement et de la fonte de la graisse des animaux (bœuf, mouton). La plupart des savons de Marseille contiennent du tallowate de sodium. Les savons solides et liquides Florame sont dépourvus de graisse animale. Florame remplace le tallowate par des huiles végétales dans ses savons conformes aux vegans. Nous respectons ainsi des procédés de fabrication traditionnelle.

Produits de beauté Sans soie

Obtenue à partir des chenilles, les vers à soie, elle est parfois intégrée dans les soins capillaires. La soie garantit brillance, douceur et reflets étincelants aux cheveux. Dans les soins visage, elle prodigue un effet lissant tout en réduisant la rugosité et les irrégularités. Dans les soins labellisés vegans, les protéines de soie sont substituées par les protéines de riz ou de céréales comme l’avoine qui dispensent des bienfaits similaires. Chez Florame, l’utilisation de certains extraits végétaux (extrait d’Arbre à Soie pour les soins visage, kératine végétale ou vinaigre de framboise pour les capillaires) permet d’obtenir des résultats spectaculaires sur l’effet lissant cutané et la brillance capillaire !

Cosmétiques Sans Musc

Il est convoité pour son odeur en parfumerie. Les muscs d’origine animale proviennent de la civette ou du castor. Ces sécrétions musquées leur servent à marquer leur territoire et sont extraites de leurs glandes (ce qui requiert que l’animal soit abattu). Ces muscs conférent aux fragrances des notes très sensuelles, apportant tenue et sillage. Chez Florame, les Eaux de Toilette et Eaux de Parfum respectent la charte vegan. Nous exploitons des substances fixatrices naturelles comme les huiles essentielles de patchouli, vétiver, sauge ou de cèdre, utilisées en substituts. Ces odeurs suaves peuvent être reproduites en employant des substances végétales. Elles imitent ainsi les effluves intenses des muscs animaux (avec l’ambrette ou l’angélique).

Produits de beauté Sans huile de vison 

Extraite à partir de la graisse de vison, vantée pour ses propriétés adoucissantes et nourrissantes, cette huile, riche en acides gras, vitamine A, omégas 3, peut être intégrée dans la composition de soins et crèmes visages haut de gamme. Autrefois traqués pour leur fourrure, ces petits mammifères continuent à aiguiser les appétits des industriels. Florame puise là aussi dans les trésors de beauté végétaux : les huiles végétales bio . Elles possèdent aussi de superbes propriétés nourrissantes, adoucissantes et sublimatrices, utilisées dans nos soins visages et corps.

Cosmétiques Sans ambre

L’ambre d’origine animale ne nécessite pas la mise à mort du cachalot (la chasse à la baleine prohibée) mais s’apparente tout de même à une exploitation animale. Le cétacé engloutit une flopée de poissons qui endommagent la paroi de son estomac. Face à cette détérioration, un liquide intestinal se forme et qui, avec la houle, va dériver, s’imprégner du soleil, de l’oxygène. Il va se solidifier avant d’être charrié sur les plages sous forme de roche. L’ambre est également prélevée sur des baleines qui s’échouent. Cette substance animale est vantée pour sa capacité de fixation en parfumerie. Chez Florame, la primeur est donnée aux substances d’origine 100% végétale : huiles essentielles bio et extraits végétaux s’accordent dans nos formules cosmétiques, comme nos Eaux de Toilette et Eaux de Parfum 100% d’origine naturelle.

Produits de beauté Sans graisse, glycérine animale comme l’acide arachidonique, stéarique ….

La glycérine animale se retrouve généralement dans les soins capillaires, les produits d’hygiène, les crèmes hydratantes… toutefois elle peut être synthétique ou végétale. Dans les lotions ou les laits pour le corps, la glycérine animale est affectionnée pour ses propriétés lubrifiantes. Ce composant est recueilli dans les usines d’équarrissage. Les carcasses sont bouillies sous une puissante pression pour en extraire la graisse. Dans nos cosmétiques conformes à la charte vegan, pas de trace de cet ingrédient ! Il est remplacé par des huile végétales bio (jojoba, noyau d’abricot, amande douce, olive, tournesol… ) ou par la glycérine d’origine végétale 100% naturelle, obtenue lors d’une réaction de saponification (mélange d’un corps gras et de soude qui produit un savon et de la glycérine).

La glycérine végétale assure le maintien du niveau d’hydratation de la peau en protégeant la barrière cutanée. Miscible dans l’eau, elle s’incorpore facilement dans les préparations cosmétiques auxquelles elle confère un effet filmogène, pour un toucher lisse et doux.

produits de beauté cosmétiques vegan et cruelty free

Qu’est-ce que le véganisme?

La protection animale est un véritable crédo, érigé en art de vivre. On entend beaucoup parler du véganisme, souvent associé à un régime alimentaire spécifique et méticuleusement étudié par les adeptes. Toutefois, le véganisme ne se cantonne pas qu’à la consommation alimentaire : la consommation vegan s’invite dans la filière cosmétique. Le respect de la condition animale est une démarche vertueuse qui fédère de plus en plus d’adeptes. Les vegans se revendiquent défenseurs du spécisme, plaçant les hommes et les animaux sur un même piédestal. Ils plaident pour l’instauration d’une relation de stricte égalité, où toute hiérarchie serait abolie. Dans le courant vegan, les humains n’ont pas de droit sur les animaux. En effet, il n’y a pas de dimension d’asservissement, ils ne sont pas assujettis aux hommes.

Ces défenseurs du règne animal s’opposent ainsi à l’utilisation d’ingrédients prélevés sur les animaux et qui nécessitent leur mise à mort ou leur inflige une souffrance inutile. Les vegans les plus radicaux s’opposent à l’exploitation d’ingrédients issus de la production animales pour assouvir les besoins des industriels du monde de la beauté, comme le miel ou le lait par exemple. Dans ce mouvement du véganisme, certains s’astreignent à des règles beaucoup plus strictes, de l’interdiction du port de vêtements en laine à la pratique de l’équitation. Les cosmétiques ne dérogent donc pas à la règle du véganisme. De nombreux produits de beauté « conventionnels », non certifiés ni labellisés, sont encore formulés avec ces substances d’origine animale, sous forme de protéines ou de dérivés.

Le véganisme et la cosmétique

Le concept de véganisme est une contraction du substantif britannique « vegetarian ». Il a fait son apparition dans les années 40 pour définir un mode de vie sans exploitation des animaux. La déferlante vegan submerge la France ces dernières années : le véganisme est attribué à tous les biens de consommation. Nombreux sont les adhérents au mouvement à boycotter tout produit dont l’élaboration a nécessité l’extraction ou l’exploitation d’un animal.

Leur cheval de bataille : la protection de leur bien-être, l’opposition catégorique à leur marchandisation et à leur exploitation. Les cosmétiques et les produits d’hygiène labellisés vegan ne contiennent donc pas d’ingrédients issus ou dérivés des animaux (moutons, vaches, abeilles, ânesses, escargots), des équivalents synthétiques ou végétaux se substituant aux composants rejetés par les militants de la cause vegan. Chez Florame, vous trouverez des produits de beauté et de soin, à travers de larges gammes cosmétiques, certifiés bio et à haute concentration en ingrédients d’origine naturelle.

Avec le réchauffement climatique, les dérives de l’élevage intensif, la menace d’extinction qui pèse sur certaines espèces et les scandales à répétition qui ont émaillé la presse, les consciences se sont éveillées. De nouveaux consommateurs épousent la cause animale, le véganisme outrepasse les frontières de l’agroalimentaire et s’est aussi immiscé dans les salles de bains. De plus, le mouvement de la «  clean beauty » suscite un engouement retentissant. Les consommateurs réclament un retour aux fondamentaux, à des cosmétiques sains et en toute transparence. Cette conscience écologique ne se dément pas, après le succès du bio, le vegan emboite donc le pas. Ce qui apparaissait comme une lubie il y a encore quelques années devient aujourd’hui un véritable mode de vie. La nouvelle génération est sensible aux questions éthiques et environnementales. Elle aborde donc son identité de manière plus holistique, la cosmétique s’adapte alors à ces nouvelles attentes.

Militants aux convictions chevillées au corps ou simples consommateurs responsables, vous êtes de plus en plus nombreux à vous impliquer dans une consommation responsable. A l’aune de votre consommation de produits de beauté, vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice en défendant vigoureusement la protection animale et la lutte contre la maltraitance. Florame s’implique également en soutenant cette cause noble qu’est la cause animale. Nous vous proposons donc des produits certifiés bio, composés à partir d’ingrédients naturels, conformes à la charte vegan et exempts de substances controversés comme les tensioactifs sulfatés, le paraben, les silicone…  

SOINS CONFORMES A LA CHARTE VEGAN

Les crèmes, baumes, sérums, concentrés, fluides, masques, cosmétiques labellisés vegans sont constitués principalement de matières premières d’origine naturelle pures comme les extraits de plantes certifiées bio. Les principes actifs naturels ainsi que les huiles essentielles, huiles végétales et eaux florales bio représentent une part prépondérante dans la liste des ingrédients. Ces soins sont formulés avec des parfums naturels, des gélifiants, émulsifiants et agents émollients d’origine végétale et une quantité limitée de conservateurs, approuvés par des organismes certificateurs comme Ecocert par exemple. Ces soins conformes à la charte ou labellisés vegans respectent le bien-être animal, la nature, l’environnement et votre peau.

Nutrition : crèmes et soins conformes à la charte Vegan pour peaux sèches :

hydratation vegan peau

Nos soins hydratants et nourrissants Florame sont enrichis en huiles et beurres végétaux. Ces crèmes dédiées aux peaux sèches s’articulent autour de 3 gammes :

Tolérance : vous trouverez des crèmes hydratantes conformes à la charte vegan, conçues autour d’eaux florales bio d’Orge, Bleuet et Hamamélis, associées à un concentré d’actifs végétaux pour apaiser et protéger la peau. Les huiles végétales bio d’Amande Douce et Jojoba participent à nourrir et adoucir la peau.

Hydratation : enrichis en beurre de Karité bio et huiles végétales bio d’Amande douce et Jojoba. Les produits de cette gamme restaurent et assurent la protection de l’épiderme. Elaborées avec du Nénuphar bio, les formules assurent un apport en eau optimal et œuvrent à la préservation du film protecteur de la peau.

Nutrition : formulés à base d’huile végétale bio d’Onagre et de macérat de Calendula bio. Les produits de cette gamme apporte nutrition intense tout en assouplissant et protégeant la barrière cutanée. Cette efficacité dermo-protectrice a été cliniquement prouvée sur plusieurs produits de la gamme.

Soins conformes à la charte vegan pour peaux grasses

crèmes matifiantes vegan cruelty free

Gamme pureté : ces soins séborégulateurs certifiés bio et conformes à la charte vegan sont destinés aux peaux mixtes à grasses. Ils apportent une action séborégulatrice grâce aux huiles essentielles bio et à l’extrait de Pensée sauvage. Ils permettent en parallèle de prévenir l’apparition des imperfections. Ces soins conformes à la charte végan sont réputés pour leurs vertus purifiantes et perfectrice de peau.

SOINS ANTI AGE CONFORMES A LA CHARTE VEGAN

soins crèmes anti age rides vegan cruelty free

Florame propose des soins anti-âge à la fois conformes à la charte vegan et certifiés bio, dans lesquels différents extraits végétaux associent leurs propriétés revitalisantes. La gamme Lys perfection regroupe des soins anti-âge conformes aux vegans (sauf pour le masque liftant et la crème visage régénérante anti-âge), enrichis en huiles végétales biologiques de Rosier muscat et de Bourrache. L’action raffermissante et lissante pour contrer les effets du vieillissement est délivrée notamment grâce au sodium hyaluronate d’origine naturelle et à à l’extrait de Lys Blanc Bio.

L’acide hyaluronique, présent dans de nombreuses crèmes anti-rides conventionelles est souvent d’origine animale, extraite de la crête du coq. Le Concentré Repulpant Acide Hyaluronique Florame est quant à lui conforme à la charte vegan. En effet, il renferme de l’acide hyaluronique d’origine végétale issue de la fermentation du blé.

SHAMPOINGS ET SOINS CAPILLAIRES CONFORMES A LA CHARTE VEGAN ET CERTIFIES BIO

Certains soins capillaires et shampooings non vegans peuvent réserver bien des surprises. En effet, ils regorgent d’ingrédients dont on ne soupçonne pas l’existence, tant leur utilisation dans les cosmétiques nous semble presque impossible,  comme la graisse de laine de mouton ou encore d’huile de vison. On trouve même dans certains shampooings qui se prévalent de favoriser la croissance cheveux de l’huile d’émeu, un ingrédient prélevé sur un oiseau ressemblant trait pour trait à l’autruche. Chez Florame nous substituons ces huiles d’origine animale par des huiles végétales et huiles essentielles bio. Sans tensioactifs sulfatés, nos shampooings et soins capillaires certifiés bio et conformes aux vegans ont tout pour plaire.

De nombreux shampoings conventionnels sont truffés de substances animales, comme la kératine qui peut être issue des plumes ou des poils. Les shampooings Florame privilégient une formulation végétale de la kératine, qui provient du blé. Nous avons déniché d’autres ingrédients végétaux et donc d’origine naturelle comme le bio-silicate de bambou pour fortifier et limiter la casse ! Dans nos shampoings, nous proscrivons le squalène d’origine animale, un ingrédient réputé pour la restauration de la fibre capillaire et de la barrière cutanée. Cette substance décriée est extraite du foie du requin avec des procédés barbares, causant l’agonie de l’animal. Dans nos produits vegans, nous avons opté pour une version végétale (le phytosqualène), issue de l’huile d’oliv. Elle représente un excellent substitut pour bénéficier de bienfaits hydratants, sans pour autant décimer la faune aquatique.

Pour nos soins capillaires, nous avons banni la soie, la kératine et le collagène d’origine animale. La dimension éthique de nos soins se prolonge dans la formulation certifiée biologique et naturelle. Les produits Florame, conformes aux vegans, sont dénués de SLS, silicone, parabène, des ingrédients néfastes pour le cuir chevelu qui abiment la fibre capillaire et qui sont régulièrement au cœur de vives polémiques.

PARFUMS CONFORMES A LA CHARTE VEGAN ET CERTIFIES BIO

Par éthique, nos Eaux de Parfum et Eaux de Toilette sont exempts de matière première d’origine animale : nous n’incorporons ni miel ni cire d’abeille qui sont légion dans les parfums conventionnels et contre lesquels les vegans les plus fervents partent en croisade. Nous n’incluons pas non plus d’ambrettolide, un agent synthétisé à partir d’une gomme fabriquée par la cochenille, que les vegans pourfendent également et que l’on retrouve dans les parfums non vegans en guise d’agent fixateur pour pérenniser le sillage. Nous bannissons également la sécrétion de la civette, petit mammifère objet de toutes les convoitises en parfumerie qui prolonge les notes de tête et exhale des effluves enivrants. Ce musc animal est très apprécié dans la formulation de parfums aux notes suaves, boisées orientales, toutefois. Toutefois, il peut être déclinée sous une forme synthétique.  

Les notes animales (ambre gris, castoréum) ne sont donc pas utilisées dans nos parfums conformes à la charte vegan. Pour pimenter, corser et intensifier nos fragrances, nous privilégions les ingrédients d’origine végétale comme les huiles essentielles bio.  En effet, les huiles essentielles sont une alternative efficace, comme l’huile essentielle bio de sauge sclarée par exemple, reconnue pour ses propriétés fixatrices : sa note herbacée est réputée pour prolonger la tenue.

SAVONS CONFORMES A LA CHARTE VEGAN ET CERTIFIES BIO

Nous ne recourrons pas à la graisse animale en tant qu’acide gras dans nos savons. Nous la remplaçons par des huiles végétales bio saponifiables lors de la fabrication. La graisse animale est encore très répandue dans la fabrication du savon (graisse de porc ou de bœuf). En effet, les industriels en sont friands car c’est une matière première bon marché. Ce composant animal accélère le phénomène d’oxydation qui précipite le rancissement du savon. Chez Florame, nos savons sont à la fois conformes aux vegans et certifiés bio. Ils sont fabriqués par saponification, procédé traditionnel permettant à nos pains de savon de conserver les propriétés et vertus des huiles végétales incorporées. Contrairement aux produits d’hygiène conventionnels, nos savons certifiés bio sont formulés avec des huiles végétales et huiles essentielles bio, sans tensioactifs sulfatés et avec des émulsifiants végétaux, d’origine naturelle.


Leave your thought