Catégories

Contact us

Blog

SAVONS TRADITIONNELS BIO AUX HUILES ESSENTIELLES

Le savon bio se décline sous forme liquide ou solide pour dégraisser et se laver les mains ou le corps

Un nombre important de molécules de savon se trouvent dans l’eau savonneuse, il en résulte que diverses molécules adhérent à une particule grasse et parviennent à la détacher, à la décoller de la surface sale (peau ou plan de travail) C’est pourquoi il est indispensable de de se laver les mains avec nos savons bio aux huiles essentielles, de bien frictionner puis de rincer pour pulvériser les bactéries (qui sont lipophiles et adhérent aux corps gras) imprégnées sur nos mains sales.

Le savon bio est une substance qui recèle de molécules amphiphiles qui sont apparues suite à la réaction chimique causée par la rencontre un corps gras et une base forte : l’hydroxyde de sodium.

Quand les savons solides sont secs, ils forment des solides cassants. Humidifiés ou imbibés d’eau, ces solides finissent par glisser sur les surfaces, ramollissent, ou se délitent. Au moment de la toilette, il commence à dissoudre la graisse qui forme le film hydrolipidique recouvrant la peau. La graisse est ainsi éliminée dans l’eau avec les impuretés qu’elle contient.

DECOUVRIR TOUS NOS SAVONS SOLIDES BIOLOGIQUES >

Histoire du savon naturel traditionnel

Marseille saponifiait l’huile d’olive, au xve siècle, la cité phocéenne devient l’épicentre du savon. On utilisait alors pour fabriquer les savonnettes, la soude marine des cendres qui émanaient de la combustion de végétaux comme la salicorne.

Issus du savoir-faire du Maître Savonnier, les savons bio aux huiles essentielles Florame sont formulés et moulés selon les méthodes traditionnelles. Riches en huile végétale d’amande douce, ils hydratent et nourrissent votre peau en profondeur. Nos savons biologiques aux huiles essentielles et végétales luttent contre les rougeurs, irritations et autres problèmes cutanés en renforçant le film hydrolipidique de la peau. Ces produits lavants labellisés bio exhalent des parfums naturels, issus des huiles essentielles pures.

A l’aube du 19ème siècle, quand on s’est aperçu que la glycérine pouvait être séparée du savon, un changement s’est opéré. Avec l’essor grandissant de la production industrielle, les petits fabricants ont périclité au profit de grandes sociétés qui ont capitalisé sur l’extraction de la glycérine destinée à d’autres usages plus lucratifs. Le savon sans glycérine s’est répandu, et a été mélangé avec des ingrédients chimiques bon marché pour se muer en pale copie de la savonnette traditionnelle. 

Quelle est la différence entre notre savon bio traditionnel et un savon de Marseille ?

– Notre savon est fabriqué par saponification à froid tandis que le savon de Marseille est fabriqué en chaudron donc à chaud. Notre procédé de saponification permet de garder intact la totalité des bienfaits et caractéristiques de l’huile d’amande douce comme ses vertus hydratantes par exemple.

– Dans l’élaboration du savon de Marseille, la glycérine est retirée à la fin de la fabrication, ce qui le rend plus dur, tandis qu’elle est maintenue dans notre savon bio naturel à froid (ce qui apporte plus de douceur et d’hydratation à la peau).

– Le savon de Marseille est plus dur que celui biologique aux huiles essentielles en raison entre autres de sa cuisson en chaudron et également car il contient d’autres huiles végétales.

Le savon industriel, à chaud

Pour la fabrication industrielle et la production à grande échelle, on recourt à la technique de saponification à chaud. La pâte est ramollie et mise en chauffe jusqu’à atteindre les 120°C pour précipiter la réaction chimique qui en règle générale prend du temps.

Pour tailler dans les coûts et optimiser le procédé, les savons sont dépouillés de leurs composants les plus nobles comme la glycérine. Des fabricants ôtent la glycérine pour la revendre ou l’employer dans d’autres cosmétiques. En général, ils utilisent des ingrédients de synthèse, des détergents, agents moussants et des parfums artificiels. 

Saponification à froid de nos savons biologiques aux huiles essentielles

Quand le mélange bio aux huiles essentielles a été concocté, des moules sont remplis et on laisse reposer une journée, pour que le processus prenne forme. La barre de savon est taillée, et on la laisse sécher entre 4 et 6 semaines. Le fait de ne pas soumettre le savon à de fortes températures permet d’incorporer des huiles aux qualités exceptionnelles pour la peau, et d’en conserver les propriétés sans altération. 

Pourquoi utiliser du savon bio ?

Huiles végétales et essentielles naturelles, extraits de plantes peuvent être intégrés dans le savon bio traditionnel, des ingrédients qui protègent et respectent la sensibilité de la peau.
Les huiles essentielles qui figurent dans la composition des savons naturels bio Florame
détiennent des propriétés singulières : purifiantes, assainissantes, émollientes, protectrices, nourrissantes, décongestionnantes, parfumantes.

– Le savon naturel vous prémunira contre la sécheresse cutanée, votre peau sera préservée contre les irritations car les ingrédients sont délicats et non nocifs.
– Le savon biologique ne contient pas de composants chimiques, susceptibles d’être absorbés par la barrière cutanée (le plus grand organe du corps).
– Il est adapté aux différents types de peaux.

Le savon bio écolo

Contrairement aux gels douche conventionnels et standards, le savon bio traditionnel aux huiles végétales et essentielles ne comporte pas de tensioactifs d’origine chimique (comme le sodium lauryl sulfate, un agent moussant puissant ), pas d’huiles minérales en provenance de la pétrochimie (mais des huiles végétales).

Le savon bio économique

Le savon biologique affiche une durée d’utilisation imbattable en comparaison avec un gel douche. Si il ne mousse pas assez à votre gout, équipez vous d’une fleur de douche sur laquelle vous frotterez votre savonnette.

Le savon bio : un voile de douceur sur la peau

Le savon classique accroche les corps gras, l’eau, les saletés, le hic c’est qu’il endommage  le film hydrolipidique car ce dernier est constitué d’eau et de graisse, il se retrouve alors décapé et fragilisé.  L’avantage de la savonnette bio traditionnelle ? Elle ne grouille pas de corps gras issus de l’agriculture bio qui compensent le dessèchement.

Leave your thought