Catégories

Contact us

Blog

DIFFUSEURS HUILES ESSENTIELLES

Vous recherchez un diffuseur pour huiles essentielles, quel diffuseur choisir entre le diffuseur nébulisation et à ultrasons ? Comment utiliser, entretenir son diffuseur ? Quelles huiles essentielles diffuser, comment les doser, quelle quantité ajouter ? Combien de temps les diffuser, comment programmer, régler les cycles de diffusion ? Quelles surfaces couvrent les diffuseurs ? Lisez notre article et laissez vous tenter par notre sélection d’appareils de diffusion et d’huiles et de compositions bio.

Comment choisir son diffuseur ? Quelles sont les différences notables ? 

Tout d’abord si vous désirez acheter un diffuseur, autant investir dans du matériel de qualité. En effet, sur internet ou dans des enseignes de déco low cost, vous dénicherez très rapidement des diffuseurs gadgets d’entrée de gamme, pas chers mais pas vraiment adaptés pour une diffusion fiable et de qualité. FLORAME vous propose ses diffuseurs ainsi que ses huiles bio premium pour vous offrir une expérience d’aromathérapie exceptionnelle. En effet, pour diffuser, la qualité des huiles et de l’appareil est primordiale pour profiter des bienfaits de l’aromathérapie et éviter les effets néfastes et dangers liés à des huiles nocives ou un appareil bas de gamme.

choisir son diffuseur huiles essentielles

DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES PAR NEBULISATION

Portant le sobriquet de microniseurs, on reconnait les diffuseurs par nébulisation au premier coup d’oeil, même quelqu’un qui n’est pas aguerri en aromathérapie saura les distinguer. Ces diffuseurs d’huiles essentielles nébulisateurs sont surmontés d’une partie composée de verre et d’une pompe souvent escamotée dans le socle du diffuseur. Dans les diffuseurs à nébulisation, deux buses soufflent des huiles essentielles et de l’air. Le flux suit un parcours horizontal qui traverse le flux d’huiles essentielles en catapultant celles-ci contre la paroi. Les huiles essentielles sont alors fractionnées en petites particules. Les plus petites gouttes sont diffusées par le haut alors que les grosses retombent dans le diffuseur pour recommencer leur course.

Les diffuseurs nébuliseurs sont efficaces et permettent de couvrir une surface pouvant atteindre 120m². Ils sont dotés d’un variateur de puissance. Le procédé par nébulisation permet grâce à des vibrations de séparer et de diffuser les molécules des huiles essentielles sous la forme de très fines particules émises dans l’air ambiant. Ce mode de diffusion est réalisé à froid et permet donc de conserver toutes les vertus thérapeutiques des huiles essentielles. L’huile essentielle subit une aspiration puis elle est envoyée et propulsée avec force contre la paroi en verre, se forme alors un nuage brumeux d’huile essentielle pure (de micro particules par millier dans l’air). Ces micro particules émanant du diffuseur sont impulsées par le sommet de la verrerie dans la pièce où vous placez votre diffuseur.

 diffuseur nébulisation

Les avantages du diffuseur nébulisation :

  1. La diffusion du nébulisateur se réalise à froid, les propriétés des huiles essentielles sont intactes et non altérées.
  2. Les molécules des huiles essentielles sont fragmentées au moment de la propulsion contre la paroi, cela dégage et exhale dans l’air un grand nombre de principes actifs et de parfums. C’est le recours idéal pour bénéficier pleinement des propriétés des huiles essentielles.
  3. Ces diffuseurs à nébulisation sont puissants et couvrent une superficie non négligeable, les nébulisateurs sont effectifs sur des grands espaces (jusqu’à 100 m2 en une demi heure).
  4. L’intensité de diffusion est programmable en fonction de la taille de la pièce à traiter.

Les inconvénients du diffuseur nébulisation :

  1. Le diffuseur à nébulisation exige un peu d’entretien (nettoyage 1 fois par mois)
  2. Ne pas laisser macérer vos huiles essentielles trop longtemps dans le réservoir pour éviter l’encrassement et la stagnation.
  3. La nébulisation peut générer un bruit de fond, un bruit blanc, comme un ronronnement, qui peut déranger ceux qui ont le sommeil léger. En effet, l’air propulsé est issu d’un mini moteur ou d’une pompe qui émet ce vrombissement.
  4. Les verreries sont à manipuler avec précaution, choisissez bien l’endroit où positionner l’appareil pour ne pas le faire tomber.

Fonctionnement des diffuseurs nébulisation ?

La diffusion par nébulisation fonctionne avec un mécanisme sophistiqué, le diffuseur nébulise dans l’air pléthore de molécules d’huiles essentielles en actionnant une pompe comme celle utilisée dans le milieu médical. Les huiles essentielles sont projetées en fines gouttelettes contre la paroi de la verrerie. Les gouttelettes les plus lourdes retomberont et seront recyclées. Les gouttelettes les plus fines s’échapperont par le haut de la verrerie et se répandront dans l’air.

Pourquoi choisir un diffuseur d’huiles essentielles par nébulisation ?

Les aromathérapeutes sont unanimes, les diffuseurs d’huiles essentielles par nébulisation sont le nec plus ultra pour profiter des propriétés thérapeutiques des huiles essentielles.

Ces diffuseurs nébulisateurs se déclinent sous de multiples formes et formats, un grand nombre sont fabriqués avec des matériaux naturels et non polluants comme le verre, le bois. Ces beaux diffuseurs design sont de véritables petits bijoux, avec leurs lignes épurées vous ne vous lasserez pas de les contempler. Ils trôneront fièrement sur votre commode, votre buffet comme un objet d’art, une décoration contemporaine qui habillera votre intérieur et se fondra dans le décor.

Les diffuseurs par nébulisation consomment-ils plus d’huiles essentielles ?

Beaucoup de novices en aromathérapie ont des idées reçues qui ont la dent dure sur les diffuseurs par nébulisation, il faut tordre le cou à ces préjugés. Un diffuseur nébulisateur n’est pas plus énergivore ou gourmand en huiles essentielles qu’un diffuseur ultrasonique.

On pense à tort qu’un nébulisateur marche comme un brumisateur. Une diffusion par nébulisation ne requiert pas une goutte d’eau. Des nébuliseurs sont équipés d’un minuteur pour une diffusion autonome.  Le diffuseur fonctionne 15 minutes puis une coupure est observée pendant 30 minutes pour respecter des cycles. Ce cycle peut être réitéré 3 fois en cours de la journée.

La diffusion par intermittence vous fera faire des économies sur le long terme car vous allez optimiser les durées de diffusion avec ce système de plages. Vous bénéficierez de prestations de qualité en aromathérapie car les laps de temps proposés sont intelligemment réfléchis.

DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES PAR ULTRASONS

Les diffuseurs à ultrasons, sont les diffuseurs derniers cris, ils abritent un condensé de technologie de diffusion. C’est un appareil de diffusion « hybride », il répand des huiles essentielles et de la vapeur d’eau (action similaire à un humidificateur d’atmosphère). La diffusion ultrasonique est une technique de diffusion à froid qui permet de ne pas détériorer la fragrance originale des huiles essentielles mais aussi de conserver leurs propriétés intrinsèques. Les ultrasons produits par le diffuseur permettent de transformer le mélange d’eau et d’huiles en une brume légère qui se propage dans l’air.

La diffusion par ultrasons s’articule autour de la suspension d’huiles essentielles dans un nuage d’eau nébulisé par des ondes ultrasoniques à hautes fréquences. Il ne s’agit pas de vapeur d’eau chargée en huiles essentielles mais d’un nuage aromatique consécutif à un processus de micro-nébulisation de l’eau. En outre ce mode de diffusion permet d’humidifier légèrement l’air ambiant ce qui le rend moins sec et plus respirable. L’oxygénation du sang est également favorisée. Ce diffuseur huiles essentielles est adapté pour des pièces de taille moyenne mais s’avéreront très utiles pour respirer un air meilleur généralement asséché par nos systèmes de chauffage.

diffuseur ultrasons

Les avantages du diffuseur ultrasonique :

  1. Ces diffuseurs à ultrasons diffusent une vapeur d’eau légère qui humidifie.
  2. Entretien simple.
  3. Pour une diffusion de 30 mns, 4 à 8 gouttes d’huiles essentielles sont utilisées. C’est donc économique !
  4. Les diffuseurs ultrasoniques sont souvent agrémentés d’un interrupteur qui coupe le moteur quand le réservoir est vraiment à sec.
  5. Le diffuseur ultrasonique est silencieux

Les inconvénients du diffuseur ultrasonique :

  1. La diffusion à ultrasons est moins rapide qu’avec un nebulisateur qui diffuse seulement les huiles essentielles pures.
  2. Pas évident d’avoir une maîtrise sur la quantité d’huile essentielle qui va être répandue dans l’air (les huiles essentielles étant diluées dans l’eau).
  3. Les huiles étant coupées avec de l’eau, la diffusion est moins concentrée  et un peu moins efficace d’un point de vue des propriétés libérées dans l’air. 

Comment fonctionne le diffuseur ultrasonique ?

Le fonctionnement des diffuseurs ultrasoniques se définit ainsi : les diffuseurs à ultrasons disposent d’un réservoir qui se remplit avec de l’eau à laquelle on adjoint quelques gouttes d’huiles essentielles. Une plaque vibrante mise en marche par les ultra-sons (fréquence > 20000 Hz, inaudible)  « atomise » en gouttelettes microscopiques le mélange à base d’huiles essentielles qui s’évapore alors de l’appareil sous forme de panache. Ces diffuseurs possèdent une pastille qui produit des vibrations à très haute fréquence. Ces vibrations forment une brume légère à partir de l’eau contenue dans le réservoir. Un bruit inaudible provoque l’évaporation des huiles essentielles et de l’eau en mini gouttes, formant un brouillard.

Pourquoi choisir le diffuseur à ultrasons ?

Le prix des diffuseurs ultrasoniques est attractif. Ils sont accessibles pour se convertir à l’aromathérapie et démocratisent l’accès à la diffusion des huiles. Après avoir investi dans un appareil à ultrasons, si vous êtes convaincus, vous aurez peut-être envie de monter en gamme et de passer à la vitesse supérieure en faisant l’acquisition d’un nébulisateur.

diffuseur lumineux change couleur

Les ondes émises par le diffuseur sont elles dangereuses ?

Un ultrason se définit comme une onde sonore dont la fréquence est élevée (de 15 à 20 mégahertz), inaudible. Ces ultrasons présentent des points communs avec les ultrasons produits par les chauves-souris pour se repérer dans l’espace. Pas d’amalgame avec des ondes électromagnétiques qui proviennent des téléphones. Les ondes ultrasoniques sont dépourvues de tout danger pour la santé.

Le diffuseur ne produit plus de fumée, de brume ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer un brouillard trop léger :

  • La cuve est trop remplie, à la limite du débordement.
  • Remplissage insuffisant du réservoir. Arrêt de l’appareil.

Si il y a encore de l’eau mais qu’il ne fonctionne plus, pas de panique :

Quand le volume d’eau descend sous un certain seuil, les ultrasons ne peuvent pas être émis par le diffuseur. Ainsi, l’appareil de diffusion vérifie automatiquement le niveau d’eau et stoppe la la transmission d’ultrasons quand le niveau est trop bas. Pour pallier ce problème, réintroduisez un peu d’eau et des gouttelettes d’huiles essentielles, ainsi, la diffusion se prolongera.

Quel liquide peut-on verser dans le réservoir du diffuseur ultrasonique ?

Mis à part l’eau, un hydrolat (ou eau florale) peut éventuellement être déposé dans le réservoir d’un diffuseur ultrasonique. Hors de question de le remplir avec une huile végétale, de l’alcool, un parfum, ou une huile seule !

DIFFERENCES ENTRE DIFFUSEUR NEBULISATION ET PAR ULTRASONS ? 

Les diffuseurs par nébulisation diffusent des huiles essentielles pures alors que le procédé par ultrasons mixe les molécules avec de l’eau. 

Les diffuseurs par nébulisation assurent une diffusion thérapeutique des huiles essentielles. Les particules d’huiles essentielles sont si fines qu’elles restent plus longtemps en suspension et flottent dans l’atmosphère. Ces diffuseurs couvrent jusqu’à 100 m2. Avec les diffuseurs par nébulisation, la diffusion est complètement froide, grâce à cette méthode, les particules sont moins lourdes et restent plus longtemps dans l’atmosphère.

Pour les diffuseurs ultrasoniques, la quantité d’huiles essentielles à ajouter est moindre que dans un diffuseur nébulisateur (avec verrerie). Même si les huiles ne sont pas propagées pures dans l’air, les diffuseurs par brumisation sont efficaces pour purifier et assainir votre environnement. Les puristes et inconditionnels de de l’aromathérapie ont un penchant plus marqué pour les nébulisateurs d’huiles essentielles, dont ils louent les qualités au niveau des vertus thérapeutiques.En raison de l’entremêlement des huiles essentielles et de l’eau, les bienfaits des huiles essentielles dans un diffuseur ultrasonique sont moins prononcés qu’avec des diffuseurs à nébulisation sans eau. 

diffuseur lumière pack

DIFFUSEUR NOMADE

Nous sommes mobiles, sur les routes, notre vie est rythmée par les allers et venues, les déplacements et voyages, que ce soit en voiture, à l’hotel ou au bureau. Dans ces contextes, ces circonstances vous avez envie de jouer les prolongations et de profiter des bienfaits de la diffusion sans trimbaler un diffuseur lourd fragile et encombrant. Vous rêvez d’un diffuseur de poche, d’un diffuseur passe partout, à emporter, à glisser dans un sac ? Nous vous proposons des diffuseurs d’huiles essentielles nomades faciles à emporter. Certains modèles de diffuseur nomades, de poche fonctionnent sur port USB, vous pouvez donc les brancher sur votre ordinateur, votre téléphone, ou dans votre voiture. 

Le diffuseur usb diffuse par micro diffusion tandis que celui à prise est ultrasonique.

diffuseur usbdiffuseur huiles prise




COMMENT UTILISER UN DIFFUSEUR D’HUILES ?

Pour utiliser un diffuseur d’huiles essentielles, veillez à respecter la notice, le mode d’emploi de votre diffuseur. N’excédez pas le niveau d’eau conseillé pour un diffuseur à ultrasons, respectez les doses d’huiles recommandées. Pour utiliser le diffuseur à nébulisation, versez des gouttes d’huile essentielle dans la verrine. Contrôlez le niveau d’eau mini et maxi. Ne pas renverser d’huile essentielle en dehors de la verrine, cela pourrait abîmer le joint et dégrader la fixation. Branchez le diffuseur avec l’adaptateur fourni, repositionnez le réducteur sur la verrine quand il est allumé. Pour changer les huiles essentielles, ôtez le réducteur. Retournez le diffuseur en agrippant avec fermeté son socle et éclusez le contenu de la verrine. On nettoie l’intérieur de la verrine et effectuez le remplissage avec un nouveau mélange d’huiles.

Pour le diffuseur ultrasonique, mettez la sonde dans la vasque du diffuseur, faites le plein du réservoir d’eau, puis déverser quelques gouttes d’huile essentielle de qualité. Il est conseillé de mixer eau du robinet et eau déminéralisée pour un fonctionnement pérenne de la sonde. Le mélange est bénéfique, car le calcaire avec le temps, encrassera la sonde et rendra difficile l’évacuation de la brume. Si le niveau d’eau est trop bas, la diffusion de brume s’arretera. Au contrario, si le réservoir est trop rempli, la sonde aura une puissance insuffisante pour propulser la brume.

temps durée diffusion huiles essentielles

COMBIEN DE TEMPS DIFFUSER SES HUILES ESSENTIELLES AVEC UN DIFFUSEUR ?

Un diffuseur offre en général 2 modes de durée: une option continue et une option par intervalles pour vous donner satisfaction. 

Comment chosir la durée de diffusion ? 

Pour une diffusion optimale, il est recommandé de diffuser vos huiles essentielles 30 mns grand max, toutefois un quart d’heure suffit. La durée de diffusion est inhérente à d’autres facteurs, comme la grandeur de la salle et le type de diffuseur. Si les effluves vous montent à la tête, alors interrompez la diffusion et suivez votre instinct.

il est préconisé d’espacer les séances de diffusion et de ne pas les enchainer sans répit. Sur une plage d’une heure :

  • Vous pouvez diffuser 30 minutes puis éteindre le diffuseur la même durée.
  • Ou entrecouper, alterner 2 minutes de diffusion et 2 minutes de suspension.

Si éteindre et rallumer le diffuseur est une corvée rébarbative, n’ayez crainte, la plupart des diffuseurs sont conçus pour régler la diffusion automatiquement sans intervention. Les diffuseurs programmables, configurables pourront diffuser par intermittence, vous pourrez même utiliser une télécommande pour le paramétrer à distance et choisir des cycles de programmation. Pratique n’est ce pas ?La diffusion ne doit pas s’opérer en continu. Respectez un réglage de la puissance de l’appareil et une diffusion discontinue, par cycles automatiques « on-off », de 2 mns. La durée de la diffusion ne devrait pas outrepasser les 30 mns pour un adulte dans une pièce de 20 m2 avec une bonne aération. On diminuera la durée pour les enfants (10 mns/pièce). Pour assainir l’air, on peut choisir de diffuser dans sa chambre en-dehors de sa présence et bien aérer.

  • Restreignez le temps de diffusion à 30 mns max par diffusion.
  • La meilleure méthode étant la diffusion par séquences de 5 à 10 mns, et de renouveler la diffusion à plusieurs reprises dans la journée (en espaçant les séances de 1H au moins).

Modèles cycles de diffusion :

10 mns à raison de 3 fois/jour pour assainir et purifier l’atmosphère de votre intérieur mais aussi pour créer une ambiance particulière (relaxation, convivialité, sensualité…).La durée de la diffusion des huiles et le débit sont tributaires de la superficie de la pièce et du nombre de personnes qui s’y trouvent. En général, pour commencer, vous pouvez tester 2 à 3 mns de diffusion chaque heure et pour une personne. Vous pouvez brancher le diffuseur sur une prise programmable pour un confort d’utilisation.

Suggestions de programmation pour un diffuseur :

  • 5 à 10 min par heure, ou 25 min le matin, 25 min en fin de journée.
  • Dans les chambres, pour parfumer la pièce ou pour améliorer le sommeil et inciter à la relaxation : 5 à 10 min au réveil et 10 min avant d’aller dormir.
  • Dans la chambre d’une personne atteinte de maux respiratoires, pour réduire la fatigue, donner du tonus et combattre les infections : 10 min par heure.

POURQUOI ETRE VIGILANT SUR LA DUREE DE DIFFUSION ?

Combien de temps diffuser ses huiles essentielles ? Les diffuser en continu ou par intermittence ? 

Il faut impérativement être vigilant et respecter une durée, un temps de diffusion car les huiles essentielles sont concentrées et recèlent de molécules odorantes et puissantes. Si vous diffusez les huiles avec un diffuseur sur un laps de temps relativement long, le surplus d’huiles essentielles flottant dans l’air peut vous donner la tournis et causer une sensation d’étouffement. Pourquoi ? Cela s’explique car vous êtes accoutumés à respirer une atmosphère composée par un mélange équilibré de composants (oxygène, dioxyde de carbone, …), troubler cette harmonie peut engendrer des maux de tête et des nausées. 

Les arômes détonants des huiles essentielles peuvent vous étourdir quand ils sont répandus dans un lieu clos et confiné. La pièce de diffusion ne doit pas être calfeutrée et il est recommandé de garder les portes ouvertes ou entrouvertes et d’aérer.

Temps de diffusion : superficie et age

  • Dans la chambre de bébé (ne jamais diffuser en sa présence) faire fonctionner le diffuseur 10mns en son absence et éteindre et attendre 15mns avant son retour pour assainir l’air.
  • Pour les enfants de 2 à 12 ans, 10 mns avant le moment du coucher suffisent. 
  • Pour les adultes -> 30 minutes sont acceptables. Il ne faut pas laisser le diffuseur en route toute la nuit. 

QUELLE SUPERFICIE COUVRE UN DIFFUSEUR D’HUILES ?

Selon la taille de la pièce où les huiles seront diffusées, une pléaide de diffuseurs et de technologies s’offrent à vous. Pour une pièce de moins de 20m2 ou un studio, les diffuseurs nomades remplissent le job. Quand on dépasse 20m2, les diffuseurs ultrasoniques sont conseillés, les diffuseurs par nébulisation font aussi l’affaire  : toutefois, il faudra veiller à abréger, écourter la durée de diffusion. Pour des pièces de 60m2 et au delà, les diffuseurs par nébulisation sont la solution à retenir pour bénéficier des fragrances des huiles essentielles.

Quelle surface couvre un diffuseur ultrasonique  ?

On part du principe qu’une pièce mesurant 30 m² peut être envahie par les parfums aromatiques d’un diffuseur ultrasonique au bout d’un quart d’heure. L’intensité olfactive est variable selon certains facteurs : la quantité d’huiles essentielles ajoutées sur le lit d’eau, et l’aération ou non de la pièce (porte fermée, courants d’air, pièces qui communiquent entre elles).

20 m² à 30 m² : de 5 (léger parfum) à 20 gouttes pour une cuve remplie d’eau.
40 à 100 m² : de 10 à 50 gouttes par cuvette remplie d’eau.

Quelle surface traite un diffuseur à nébulisation ?

Le nébulisateur ou diffuseur sans eau peut couvrir une petite superficie oscillant entre 10 et 20 m2 avec 3 à 5 gouttes. On peut aller jusqu’à 12-15 gouttes pour 60 mètres carrés et plus, idéal pour les logements spacieux et les grandes pièces. 

superficie diffusion huiles

COMMENT SE SERVIR D’UN DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES ? 

Pour utiliser un diffuseur d’huiles essentielles à ultrasons, il est impératif d’adjoindre la bonne quantité d’eau pour une diffusion en règle et sure : un solution aqueuse inadaptée est susceptible d’altérer le fonctionnement de votre diffuseur à ultrasons !

Jaugez, équilibrez le dosage selon la puissance du parfum de l’huile essentielle: l’huile de lavande est à doser en plus faible quantité, vous pouvez avoir la main plus lourde sur une huile moins forte comme celle d’orange douce !  Autre paramètre qui entre en ligne de compte : la superficie de votre pièce. Plus la pièce est spacieuse, plus vous pouvez utiliser une huile essentielle concentrée.

Si vous mélangez différents types d’huiles, pour un bon brassage, il est conseillé d’effectuer le mélange en amont dans un récipient avant de le transvaser dans le diffuseur.

Quel dosage en huiles pour un diffuseur ultrasonique ? 

Attention à ne pas avoir la main lest avec les huiles essentielles. La quantité fréquente d’eau qui peut être stockée dans un diffuseur ultrasonique de petite taille avoisine les 100 ml. Avec cette capacité, il est recommandé d’adjoindre 3 à 5 gouttes d’huile essentielle. Les plus grands diffuseurs à ultrasons ont une cuve d’environ 500 ml, vous pouvez alors verser entre 15 à 20 gouttes.

Quelle quantité d’huiles essentielles dans un diffuseur par nébulisation ?

Avec les diffuseurs à nébulisation, vous n’avez pas à procéder à la dilution dans l’eau des huiles. On conseille de déposer 14 à 20 gouttes huiles essentielles au fond de la verrerie avant d’allumer l’appareil de diffusion. Le nébulisateur s’emploie uniquement avec des huiles qui ne sont pas coupées avec de l’eau. Pour une petite surface de 10-20 m2 : 3 à 5 gouttes. 12-15 gouttes pour 60 mètres carrés et plus.

Combien de gouttes d’huiles essentielles dois-je mettre dans mon diffuseur ?

On reste attentif au risque de surdosage et on utiliser des huiles essentielles de qualité. Les huiles sont très concentrées, elles sont donc à utiliser avec parcimonie et en respectant les quantités. Une dose importante de principes actifs dégagée par le diffuseur  pourrait être néfaste pour les personnes et les animaux.

Comment convertir un nombre de gouttes en ml ?

On décompte grosso modo 200 gouttes dans un flacon de 10 ml d’huile essentielle. Avec ce calcul, on peut en déduire que vous pouvez utiliser environ 50 fois votre diffuseur ultrasonique.

Surdosage huiles essentielles diffuseur

Si vous êtes en proie à des symptômes, cela signe que vous avez abusé et n’y etes pas allés de main morte avec le dosage en huiles essentielles. Avoir la main lourde avec le flacon d’huile essentielle peut causer des effets secondaires (vertiges, migraines, nausées)

Vous pouvez toutefois rectifier le tir en diluant par deux les huiles essentielles dans plus d’eau. Si c’est votre baptême du feu, que vous etes novice et que vous vous lancez pour la première fois dans l’utilisation d’un diffuseur, allez y pas à pas. Dans le doute calibrez la dose avec le nombre de gouttes mini et ajustez au fur à mesure en incrémentant les dosages. Débutez avec peu de gouttes, puis variez la quantité avec le temps et l’expérience.

 compositions mélanges diffusion huiles essentielles

QUELLES HUILES ESSENTIELLES DIFFUSER DANS UN DIFFUSEUR ?

On ne le répétera jamais assez la qualité des huiles est capitale pour la diffusion, c’est la condition sine qua non pour une diffusion qualitative. Des huiles essentielles cheap et bas de gamme endommageront votre diffuseur avec le temps. Des huiles de mauvaise qualité peuvent être dangereuses en restituant dans l’air des résidus de pesticides, de produits phytosanitaires ou des molécules nocives qui proviennent d’une identification impropre du végatal ou du fruit. 

Eviter les huiles non bio, ne pas se ruer sur les huiles essentielles trop bon marché, dénués de labels, dont la traçabilité est vague, dont les étiquettes sont évasives et elliptiques. Faites un repérage et ciblez les produits avec mention AB ou HEBBD ou Cosmebio. 

FLORAME vous propose des huiles de de qualité, des huiles haut de gamme et bio, des huiles Françaises pour plus de la moitié de notre offre.

Les huiles non recommandées pour la diffusion

Faites une croix sur les huiles essentielles dites phénolées (huile de thym, de clou de girofle …), ainsi que sur les huiles essentielles regorgeant d’aldéhydes aromatiques (cannelle, huile de cumin, ..), les huiles essentielles fortement concentrées en cétones terpéniques n’ont pas d’utilité en diffusion atmosphérique à froid.

Toutes les huiles essentielles ne sont diffusables. Deux catégories d’huiles essentielles sont interdites:

  • Les huiles essentielles qui grouillent de phénols comme l’origan, le clou de girofle… car elles irritent les muqueuses respiratoires.
  • Les huiles essentielles qui sont concentrées en cétones. Neurotoxiques, les diffuser est nocif pour le système nerveux surtout si la pièce est fermée.

Une huile essentielle est souvent diffusée seule alors qu’elle est vivement déconseillé : il s’agit de la menthe poivrée, elle pique les yeux.
Toutefois si vous avez à cœur de diffuser les huiles essentielles non recommandées, diluez les avec des huiles plus douces qui les édulcoreront. Une dilution à hauteur de 5% seuil max est un bon indicateur.

HUILES A EVITER -> menthe poivrée, eucalytpus globulus, fenouil, gaulthérie couchée, katafray, kunzéa, laurier noble, lavande aspic, amande amère, aneth, anis vert, bois de Hô, bouleau noir, cannelle de Chine, carotte, criste marine, ciste, clous de girofle, cumin, curcuma, livèche, origan compact, persil, sarriette des montagnes, tanaisie annuelle, térébenthine, thyms, mélisse, iary, hélichryse italienne, camomille matricaire, lédon du groenland, nard, santal blanc, verveine, vétiver

Les huiles adaptées à la diffusion

  • Citron, Citronnelle, Eucalyptus radiata, Géranium odorant, Lavandin, Lavande, Lemongrass, Mandarine, Myrte, Néroli, Orange douce et amer, Patchouli, Pamplemousse, Petit Grain Bigarade, Pin Sylvestre, Ravintsara, Romarin,  sapin de Sibérie, Ylang Ylang, bergamote, cyprès, romarin verbénone, romarin camphré, épinette noire, estragon, niaouli,  cajeput, céléri, palamrosa, basilic tropical, cade, lentisque pistachier, cèdre de l’Atlas, céléri, carvi, sauge sclarée, rose, marjolaine à coquilles, inule odorante, hélichryse de madagascar, gingembre, eucalyptus smithii, encens, coriandre, cardamome, camomille romaine, cajeput, genévrier, poivre noir, saro

LES CONDITIONS DE DIFFUSION

Après la diffusion, la pièce doit être aérée. Les personnes souffrant d’asthme doivent être particulièrement vigilantes avec la diffusion des huiles essentielles. Si on veut s’essayer à des mélanges (synergies), il est recommandé de limiter son choix à 3 huiles essentielles max.

Bonnes pratiques pour la diffusion des huiles essentielles

  • Diffusez des huiles bio, pures et naturelles pour éviter d’inhaler des substances nocives, irritantes et chimiques.
  • Adaptez les huiles essentielles en fonction des contre indications, de vos risques d’allergies et de vos antécédents.
  • Certaines huiles quand elles sont diffusées peuvent être irritantes pour les voies respiratoire, elles peuvent s’avérer neurotoxiques si elles sont employées pures ou sur une période prolongée.
  • Ne diffusez pas les huiles si des bambins de moins 3 ans sont à proximité, des femmes enceintes ou allaitantes, ou en présence d’individus présentant des allergies ou de l’asthme.
  • Ne pas diffuser la nuit entière si quelqu’un dort.
  • Positionnez le diffuseur, faites le pivoter de manière à ce que les personnes soient pas incommodées par la diffusion au niveau du visage ou des yeux.
  • Tenez le diffuseur hors de portée des enfants.
  • Maintenez vos animaux de compagnie à bonne distance, ils peuvent être sensibles à la diffusion.
  • Laissez la porte de la pièce ouverte pour ne pas surcharger l’air en molécules aromatiques.
  • Si des bébés sont présents dans le foyer, la diffusion doit se réaliser en leur absence.
  • Pour les enfants (entre 3 et 12 ans), la diffusion s’effectue avec des huiles essentielles adaptées à leur age ou en leur absence 

POURQUOI DIFFUSER DES HUILES ESSENTIELLES ?

Avantages de la diffusion d’huiles essentielles

  • Neutraliser les mauvaises odeurs : tabac, cuisine…
  • Assainir et purifier les pièces à vivre.
  • Favoriser la détente et le lâcher prise (bien choisir l’huile essentielle).
  • Prévenir les maux hivernaux, assainir les voies respiratoires (rhume, grippe, etc).
  • Créer une atmosphère accompagnant la pratique du yoga, de la méditation.
  • Faciliter la concentration, redonner un coup de fouet, de l’énergie.
  • Instaurer une ambiance particulière : exotique, sensuelle …

Les usages d’un diffuseur : des propriétés en toutes circonstances

Tonifiant : Dans votre bureau, en salle de réunion, à la bibliothèques, la diffusion d’huiles essentielles peut stimuler les facultés cognitives et l’activité intellectuel, la concentration, la mémoire.

Stimulant : Dans les magasins, les salles de réception, de sport… la diffusion d’huiles essentielles contribue à l’harmonie, à briser la glace et encourager le dialogue sous le signe du dynamisme.

Décontractant : En instituts de beauté, salons de massage, la diffusion d’huiles essentielles favorise la détente.

Prévention : dans les gymnases, au travail, dans les salles d’attentes ou cabinets, couloirs : 5 à 10 mn de diffusion.

Chambres personnes mal en point : de plus en plus d’établissements comme les ephad ont recours à des diffuseurs pour soulager leurs patients.

 

COMMENT ET POURQUOI NETTOYER SON DIFFUSEUR  ?

Vous pouvez changer d’huile essentielle sans nettoyer votre diffuseur. Le nettoyage n’est pas systématique à chaque changement. 
Nettoyer son diffuseur d’huiles une fois par mois évitera qu’il ne prenne la poussière et que les particules qui peuvent s’entasser ne le bouche.

Nettoyer son diffuseur à ultrasons

Les diffuseurs à ultrasons se lavent avec de l’eau et du savon de marseille ou avec du vinaigre blanc. Ne pas bâclez le nettoyage du diffuseur en utilisant des parfums d’ambiance, ou tout ce qui vous tombe sous la main. Pour assurer son entretien, laissez tremper la cuve avec un peu d’alcool à 60° (sans connecter le diffuseur évidemment !)

Si votre diffuseur est entartré laissez macérer un peu de vinaigre blanc dans la cuvette pendant 15 mns. Videz la cuve et parachevez le nettoyage avec de l’alcool (comme indiqué ci-dessus).

Traitez votre diffuseur à ultrasons comme une machine à café : astreignez-vous à un entretien au moins une fois par mois. Pour nettoyer le diffuseur, emparez vous du vinaigre blanc. Faites-le un peu chauffer dans une poêle (40 degrés!). Ensuite, versez le dans le réservoir à eau. Ne pas mettre le route le diffuseur, laissez agir 10 mns; puis frottez délicatement avec un coton-tige les recoins. Ne pas nettoyer la membrane, elle est autonettoyante grâce à ses vibrations. Rinçage avec de l’eau tiède, et épongez de façon sommaire, sans essuyer le fond de la cuve.Si le fond de la cuvette est maculé d’huiles essentielles, substituer le vinaigre par de l’alcool et suivre le même protocole.

La sonde du diffuseur est composée d’une membrane en céramique localisée au milieu. Cette membrane est la pierre angulaire du diffuseur et c’est également la pièce la plus fragile. Sa durée de résistance est comptée, elle est soumise à l’usure en raison d’une utilisation soutenue, de l’eau calcaire et de la qualité des huiles essentielles utilisées. Il faut nettoyer la sonde et changer l’eau.

Nettoyer son diffuseur Nébulisateur

Ne faites pas l’impasse sur le lavage rigoureux de votre diffuseur pour ne pas être confronter à l’obstruction et videz le dès que vous passez d’une huile à l’autre ! En effet pour les nébulisateurs, la buse peut se boucher. Le nettoyage est nécessaire quand on change d’huile pour entretenir le diffuseur : faites couler un peu d’alcool au dessous de la prise d’air, appuyez sur « on », purger, recommencer la manipulation une fois. Ensuite, laissez tourner le diffuseur à vide une poignée de minutes. Il est judicieux de laver régulièrement la partie en verre du diffuseur avec de l’eau chaude. 

Vider le réservoir puis adjoindre 1 à 2 cuillères à c de vinaigre blanc. Il faudra ensuite mettre en marche votre diffuseur de 10 à 15 minutes puis jeter l’excédent de vinaigre ou d’alcool. Le nettoyage s’imposera quand vous le rallumerez après une longue période d’inactivité. Ce nettoyage évitera que l’huile sèche dans le diffuseur. Sachez que si vous laissez vos huiles essentielles pendant un certain temps stagner, celles-ci risquent de boucher les buses et les huiles essentielles deviennent toutes visqueuses. 

Pour une diffusion optimale, procédez au  nettoyage de votre verrine tous les 2 semaines. Si votre diffuseur n’est pas en marche régulièrement, videz le et entretenez le, sinon les huiles essentielles peuvent se durcir et détériorer votre appareil de diffusion. Les fines buses du diffuseur peuvent vite se retrouver sales. La verrerie peut être embuée, comporter des traces de doigts. Vous nettoyez vos carreaux ? alors nettoyez la verrerie car le verre est salissant! 

Leave your thought